Abécédaire de printemps

Chers collègues,

Quelques pages susceptibles de vous intéresser.

A

Anorexie

Le nouveau maire de Londres bannit des transports publics londoniens les publicités incitant à la maigreur et cherche à sensibiliser les annonceurs pour généraliser ce bannissement (voir ici).

Avantages

Voici ce que nous apprend une dépêche de l’agence médicale de presse datée du 16 juin 2016 :

« Les projets de texte (décrets et arrêtés) permettant de revaloriser les emplois fonctionnels de directeur d’hôpital (DH) ont été présentés mercredi au Conseil supérieur de la fonction publique hospitalière (CSFPH), a annoncé le Syncass-CFDT, dans un communiqué le même jour. Cette réforme, déjà menée à l’Etat, a nécessité un accord interministériel qui a tardé », rappelle le syndicat qui précise que des mesures ont reçu un arbitrage « positif ». Ainsi, comme dans la fonction publique d’Etat, les carrières se voient « revalorisées », avec l’ajout d’un échelon supplémentaire. L’emploi de secrétaire général de l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), qui se voit renommer en directeur général adjoint, « ira jusqu’en hors échelle E ». [On appréciera le caractère révolutionnaire de ce changement de terminologie, demandé sans doute pour que ce poste prestigieux revienne à un « directeur » plutôt qu’à un énarque, comme c’est le cas aujourd’hui !] Les autres emplois de groupe 1 iront en « hors échelle D ». Les emplois de groupe 2 iront en « hors échelle C » et tous les emplois de groupe 3 iront « jusqu’en hors échelle B bis ». »

L’article ne dit pas combien cette « revalorisation » va coûter aux hôpitaux. Continuer la lecture