La gouvernance des hôpitaux enfin rééquilibrée ?

Chers collègues,

Reçues hier par la ministre de la Santé, les intersyndicales de praticiens hospitaliers ont obtenu en partie satisfaction sur leurs revendications concernant la gouvernance des hôpitaux, comme l’exprime le communiqué de Convergences hôpital public de ce jour, qui indique notamment :

« La Ministre a reçu les intersyndicales des médecins hospitaliers jeudi 9 octobre.

Les réponses principales apportées ont été les suivantes :

– nomination du chef de pôle sur la proposition du président de CME (après consultation de la CME),

– réintroduction formelle des services (et valorisation de la notion d’équipe médicale),

– avis de la CME pour tous les contrats médicaux,

– maitrise par la CME de son règlement intérieur par décret,

– avis de la CME pour la nomination des membres médicaux au directoire

– engagement à déterminer le mode de nomination des chefs de service par décret

– obtention d’éléments partiels concernant notamment la psychiatrie (un hôpital pourra faire partie de deux GHT) et retour à la possibilité de nommer les chefs de secteur) et le DPC (évaluation et simplification) »

Ce meilleur équilibre de la gouvernance, sa remédicalisation et la reconnaissance des services sont des demandes formulées par nous tous depuis notre combat contre la loi HPST, qui sur ce point était caricaturale en donnant « tous les pouvoirs » à l’administration. C’est une avancée potentielle car il reste à traduire ces engagements dans la future loi de santé. Nous ne nous sommes pas battus pour rien. Les intersyndicales montrent aussi leur force lorsqu’elles se présentent unies.

Amitiés et bon courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *